12/07/2009

Eristalis tenax

mouche

De prime abord la bestiole ressemble à une abeille, mais outre l'absence d'aiguillon venimeux, elle diffère fondamentalement par le port d'une seule paire d'ailes fonctionnelles. Vous noterez au passage que ce dernier caractère est propre aux diptères, et qu'il s'oppose aux hyménoptères (guêpes et abeilles par exemple), qui eux, sont toujours dotés de quatre ailes.

Comme les espèces voisines, et comme les Syrphidae en général (500 espèces en France !), Eristalis tenax (communément appelée "Eristale gluante", ou encore "Mouche pourceau") est floricole, et héliophile. L'insecte est par ailleurs commun, largement répandu, et il se rencontre aisément sur les fleurs les plus diverses, et entre autres sur les ombellifères, plantes appréciées par de très nombreuses espèces d'insectes.

Vous noterez enfin que les Syrphidae, et donc les Eristales, sont d'excellents voiliers, et qu'ils se reconnaissent aisément à leur maîtrise du vol stationnaire, le plus souvent pratiqué en plein soleil...

(ici > pour en savoir plus sur la bestiole..., dans les excellentes pages d'André Lequet à qui j'ai emprunté ce commentaire, il ne m'en voudra pas, j'espère !)

00:16 Écrit par gazelle dans dans mon jardin | Lien permanent | Commentaires (3) | Tags : insectes |  Facebook |

Commentaires

Je croyais une abeille tout simplement. J'apprends des choses ici. Bonne journée.

Écrit par : tanette | 12/07/2009

Vite, de l'air ! La netteté est à couper le souffle !

Écrit par : Oncle Dan | 12/07/2009

J' adore la macro...mais ce que tu nous montres là est " éléphantesque "...et très instructif...;-))
Merci Gazelle et bisous

Écrit par : Mathilde | 13/07/2009

Les commentaires sont fermés.